Collège Letendre

Téléphone : (450) 688-9933
Télécopieur : (450) 688-3591

Le jargon bureautique

Vous vous rappelez de la publicité d’un magasin de rénovation des années ’90 où les clients décrivaient maladroitement ce qu’ils cherchaient à un commis? Moi, je suis tout le contraire : je suis du genre à tenter d’impressionner le commis en utilisant des mots dont le sens ne m’est que vaguement familier.

Je ne sais pas si ce billet en est un d’informatique ou de français, mais il n’en demeure pas moins que j’ai le souci de vouloir m’exprimer dans un langage clair avec les mots qui expriment le plus précisément mes idées. Il en va de même lorsque je discute avec les services informatiques. Étant orgueilleux, je désire présenter ma demande en employant les termes techniques appropriés et de surcroît montrer que je suis connaissant en informatique. Il y a peut-être un côté conformiste à cette situation : en étant entouré d’une équipe d’experts en informatique, j’essaie de faire partie des leurs en m’exprimant tant bien que mal dans leur langue. J’essaie de trop en faire en utilisant un terme avec lequel je ne suis pas familier et je me fais immanquablement reprendre par l’expert.

Bref, des fois, j’ai tendance à avoir les mots plus gros que la pense.

Parfois, c’est le cas inverse : le responsable informatique me donne des explications en utilisant des termes dont j’ignore la signification. Souvent, je hoche la tête pour feindre la compréhension. Aussitôt la conversation terminée, je m’empresse de « googler » l’expression pour en comprendre le sens.

Je me dis que je ne dois forcément pas être le seul à agir de la sorte. Je crois que nous sommes nombreux à ressentir un manque de vocabulaire lorsque vient le temps de décrire un problème informatique et que de se familiariser avec ne serait-ce qu’une base de ce jargon pourrait être utile au quotidien. Parce que oui, les problèmes informatiques font partie du quotidien!

Je vous propose donc de vous familiariser avec quelques termes techniques susceptibles de vous aider. Étant donné que les problèmes avec les appareils Apple sont inexistants, nous allons nous concentrer sur Windows et les PC.

Lorsque vous êtes sur le bureau de votre ordinateur, vous avez quelque chose qui ressemble de près ou de loin à ceci:

J’ai indiqué les termes techniques associés au bureau dans les encadrés. À noter la différence entre le raccourci et le fichier. Le premier est identifiable grâce à la flèche dans le coin inférieur gauche de l’icône.

L’explorateur de fichier sert à parcourir tous les emplacements de votre PC. Vous pouvez l’ouvrir directement avec les touches Windows + E.

La barre des tâches sert à y épingler les logiciels dont vous avez besoin au quotidien. Enfin, la barre d’outils regroupe les réglages de différents paramètres, comme votre connexion au réseau, le format de votre clavier, l’état de la pile, etc.

En connaissant ces termes, vous pourriez ainsi vous exprimer plus clairement pour demander de l’aide, par exemple: « Je n’arrive pas à trouver le raccourci vers OneDrive lorsque j’ouvre l’explorateur de fichiers » est beaucoup plus précis que « Mon p’tit nuage a disparu! »